Octobre 1961

Parce que nous avons un devoir de mémoire. Pour que ces personnes ne soient pas mortes en vain.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *