Muhammad Ali est mort.

 

« Inna Lillahi wa inna ilayi raji-ôune » .  « Nous sommes à Allah et vers Allah nous retournons ! »

Ce vendredi, Muhammad Ali s’est éteint à l’âge de 74 ans à Phoenix (Arizona). Champion du monde à trois reprises dont sa fameuse victoire sur George Foreman au Stade Tata Raphaël (baptisé « Stade du 20 mai » à l’époque) à Kinshasa au Zaïre. Il aura régné sur l’âge d’or des poids lourds et aura été plus qu’un sportif. Muhammad Ali a forgé sa légende par ses luttes et ses discours en dehors du ring.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *