Ibn Taymiyya enseignait que l’Enfer a une fin.

Dans son livre ar-raddou ‘ala man qala bifana-i l-janati wa n-Nar  (page 67), Ibn Tayymiya dit que l’enfer a une fin. C’est surement séduisant pour certains mais cela est en complète contradiction avec le Coran. Voici quelsques versets :

[sourate-Ahzab/64-65]  : « Certes Allah a maudit les mécréants et leur a préparé un feu intense dans lequel ils resteront pour toujours et dans lequel ils ne trouveront ni protecteur ni consolateur. »

[sourate-Tawbah/68]  : « Allah les éloigne de tout bien et ils auront un châtiment sans fin. » ;

[sourate-Baqarah/167] qui signifie : « Et eux, contrairement aux autres, ne sortiront pas du feu. »

La véritable question est de savoir si oui ou non, on a le droit de ne pas être d’accord avec Ibn Tayymiya dont le nom revient dans toutes les bouches depuis quelques années sans connaître même qui il était et ce qu’il a apporté à son époque, lui qui a commenté al Hallaj et Ibn Sinna alors qu’on nous le présente souvent, à tord, contre la philosophie et le soufisme… Il est peut être temps de redécouvrir le cheikh Ibn Tayymiya

Mohamed Bajrafil nous apporte un éclairage

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *