bibiiiii

Hollande laisse t-il le terrain à la stigmatisation des musulmans ?

Par cette annonce de sa non candidature à l’élection présidentielle de 2017, François Hollande n’ambitionne plus de renouveler son mandat. Sa peur de ne pas réunir son camps l’aura emporté. Sagesse diront les uns, pragmatisme diront les autres…

Par ailleurs, il laisse, semble t-il, la place plus confortable à l’ émergence dans cette course de son 1er ministre Manuel Valls si contesté au sein de son parti mais aussi regardé par certains responsables musulmans comme la branche dure de la gauche à l’égard de la communauté musulmane. Les autres favoris, nous le savons, sont Fillon  pour Les Républicains et Le Pen pour le Front National qui, eux non plus ont parfois des discours très dures à l’endroit des musulmans. A l’extrème droite, la stigmatisation pure et simple est même monnaie courante.

Donc si on fait le bilan, il sera difficile pour les citoyens de confession musulmane de se trouver un discours qu’ils pourraient juger non stigmatisant. Que feront-ils ? Oseront-ils participer pleinement à cette campagne ? Rien n’est certains sinon que le discours de cette campagne risque de faire mal au coeur de certains et réjouir celui d’autres sensibilités.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *